AUTO - ELMS - 4 HOURS OF LE CASTELLET 2021

ELMS : Double podium pour la Ligier JS P320 au Castellet

6 juin 2021 – Le troisième rendez-vous de l'European Le Mans Series s'est tenu sur le circuit Paul Ricard au Castellet, en France. Après deux podiums 100% Ligier lors des deux premières manches à Barcelone et au Red Bull Ring, la Ligier JS P320 #19 de COOL Racing et la #2 de United Autosports offrent au constructeur un double podium.

Vendredi 4 et samedi 5 juin, la Ligier JS P320 enregistre les trois meilleurs temps des deux séances d'essais libres. Vendredi, c'est la #20 de Team Virage pilotée par Rob Hodes, Garett Grist et Charles Crews qui se classe en haut de la feuille de temps avec un meilleur tour réalisé en 1:49.060. La #13 d'Inter Europol Compétition conduite par Martin Hippe, Ugo de Wilde et Ulysse de Pauw est en tête lors de la deuxième séance le demain, avec 1:49.612 au chronomètre.

Le départ de la course est donné dimanche à 11h. Partie quatrième de la catégorie, la Ligier JS P320 #2 de United Autosports emmenée par Wayne Boyd, Robert Wheldon et Edouard Cauhaupe s'élance devant ses concurrentes et prend la tête de la course. Le premier drapeau jaune intervient après quarante minutes de course : la Ligier JS P320 #18 de 1 Aim Villorba Corse, emmenée par Alessandro Bressan, Andreas Laskaratos et Damiano Fioravanti a perdu une roue en piste. Certaines équipes en profitent pour effecteur leur premier arrêt au stand. La #2 fait le choix d'une stratégie différente et reste en piste. A la relance, elle est solidement installée en tête avec plus de 34 secondes d'avance et elle continue de creuser l'écart.

Elle est sur le point de s'arrêter quand le safety car est déployé. La Ligier JS P320 #13 d'Inter Europol Compétition alors troisième de la catégorie est arrêtée en piste après un contact avec une GT. La #2 n'a d'autre choix que de s'arrêter en urgence sous safety car pour éviter la panne sèche. Double peine pour l'équipe. Elle peut seulement effectuer un arrêt au stand de 5 secondes pour reprendre de l'essence et devra s'arrêter de nouveau pour effectuer son arrêt au stand complet. Quand elle veut repartir, la #2 doit attendre au feu rouge de la sortie des stands, alors que le reste de ses concurrentes passe en piste. Elle perd toute son avance et s'arrête de nouveau après trois tours derrière le safety car.

Alors qu'elle avait réussi à rattraper son retard un nouvel incident intervient à quarante-cinq minutes du drapeau à damier lorsque la #20 de Team Virage est victime d'un incendie dans le compartiment moteur. Les espoirs de victoire de la #2 s'envolent. Elle termine en troisième position, derrière la #19 de COOL Racing pilotée par Nicolas Maulini, Matthew Bell et Niklas Kruetten qui finit deuxième. Avec ses deux victoires à Barcelone et au Red Bull Ring, la #19 de COOL Racing confirme sa position de leader du classement général provisoire de la catégorie.

En quatrième position, la Ligier JS P320 #15 de RLR Msport avec Michael Benham, Alex Kapadia et Malthe Jakobsen au volant. Partie neuvième, la #15 reste cantonnée à la moitié du peloton pendant une partie de la course. Mais grâce aux solides relais du trio, elle termine la course au pied du podium. Elle est suivie de la Ligier JS P320 #7 de Nielsen Racing pilotée par Anthony Wells et Colin Noble. Qualifiée dixième des LMP3, la #7 connait deux premières heures difficiles, retombant jusqu'à la quinzième place du classement. Elle parvient cependant à remonter à l'avant du peloton pendant la deuxième moitié de la course, jusqu'à passer le drapeau à damier à la cinquième place.

la Ligier JS P320 #14 d'Inter Europol Compétition emmenée par Julius Adomavicius, Mateusz Kaprzyk et Mattia Pasini termine sixième. Partie quinzième de la catégorie, elle réalise une belle remontée dans la première heure de course et occupe la quatrième place avant de s'installer à la deuxième place. Elle passe finalement le drapeau à damier en sixième position.

Rendez-vous le 10 et 11 juillet prochains à Monza en Italie pour la quatrième manche de l'European Le Mans Series.

Pour les résultats complets, CLIQUEZ ICI.


Crédit photo : DPPI Images